Enseignement

Depuis 1998 je suis intervenue à différents niveaux de la formation des élèves ingénieurs
de l’Ecole des Mines d’Alès ainsi que à l’Institut EERIE et dans une formation de Master.

Présentation des formations

Formation de l’Ecole des Mines d’Alès :
Les élèves qui intègrent l’Ecole des Mines d’Alès en formation initiale sont recrutés après une première
année d’étude dans l’enseignement supérieur. Après 4 années au sein de l’école, ils obtiennent un diplôme
d’ingénieur généraliste. La formation est également accessible à des élèves en Formation Continue dont une
partie des cours est réalisée à distance (FCDD).
A la fin de son cursus, chaque étudiant peut choisir un département afin d’approfondir ses connaissances dans un domaine particulier. Le département EMACS (Engineering and Management of Complex System) se déroule sur le site de Nîmes de l’Ecole des mines d’Alès.
Le nombre des élèves varie donc suivant qu’ils sont en promotion entière (première et deuxième années) ou en option.
La FCDD, quand à elle, est commune à plusieurs écoles des Mines (GEM). Les étudiants suivent la formation à distance
avec des séances de TD en soirée. Ils intègrent ensuite les différentes écoles au cours de la troisième année.

TIC&Santé :
L’Institut Télécom, l’Université Montpellier 2, l’Ecole des Mines d’Alès et l’Université Montpellier 1 créent une formation d’ingénieurs, des formations supérieures, des activités de recherche et de développement en technologies de l’information et de la communication ainsi que leurs applications au domaine de la santé : TIC&Santé.
– Formation de spécialisation en 1 ans Plus d’info…

Master 2 pro – Communication et technologie numérique (CTN) :
Le master 2 professionnel « communication et technologie numérique » a pour objectif de former des professionnels compétents de haut niveau en sciences humaines et en particulier en sciences de l’information et en communication, et en technologie numérique, avec des connaissances entrepreneuriales nécessaires pour créer ou développer une activité professionnelle innovante dans le secteur de la « communication numérique ». En terme de débouchés professionnels, il s’agit de former des responsables de communication experts en communication numérique alliant une maîtrise poussée d’un certain nombre de technologies numériques à la connaissance et à la maîtrise des stratégies de communication des organisations.
Les compétences développées sont de trois ordres :

  • capacité à évaluer la stratégie de communication des organisations et à les conseiller ;
  • capacité à élaborer une stratégie de communication multimédia en rapport avec l’environnement ;
  • capacité à encadrer la mise en oeuvre technique d’un projet multimédia.

<Une particularité de ce master est de proposer un module dédié à l’entrepreunariat. Les étudiants diplômés pourront, s’ils le souhaitent, déposer leur candidature pour intégrer l’incubateur technologique de l’EMA.

Formation par apprentissage : InfRes (informatique et réseaux) :
L’InfRes, est une formation d’ingénieurs de spécialisation en « Informatique, Réseaux et Télécommunications ».
– Formation en 3 ans
– Habilitée par la Commission des Titres d’Ingénieur

Description synthétique des enseignements

Ontologies pour les systèmes d’information et le Web sémantique
Le nombre de données numérique étant de plus en plus important, le traitement de l’information constitue un enjeu industriel majeur, pour la gestion d’information interne à l’entreprise ou pour des actions de veille, de communication, de formation, etc. L’utilisation de connaissances, ou ontologies, est constitue un socle pour la recherche d’information, l’intégration d’information dans différentes sources de données distribuées sur le Web ainsi que dans la réutilisation logicielle. Les ontologies (i) fournissent des ressources conceptuelles pour formuler et expliciter un savoir, (ii) constituent un cadre partagé par les différents acteurs et enfin, (iii) elles représentent le sens de différents contenus échangés dans les systèmes d’information. Après avoir défini l’objet « ontologie » et son intérêt, différentes facettes relatives à l’ingénierie ontologique seront introduites, de même que différents langages, modèles de formalisation d’ontologies seront présentés. Une application avec l’utilisation de Protégé et le langage SPARQL est proposée.

Ontologies pour une recherche d’information efficace
Ce cours a pour objectif de présenter l’instrumentation de la recherche d’information avec des technologies adéquates. Sensibiliser aux différentes phases composant une recherche d’information efficace : indexation, expression de la requête, appariement de la requête et de l’information, restitution des résultats. Le cours insiste particulièrement sur l’analyse des problèmes liés à l’indexation en fonction des différentes approches de la recherche d’information (analyse de contenus, fouille de textes, …), puis sur les problèmes de sémantique sous-jacents. Définition des ontologies, méthodes de conception (Ontology learning). Etude des standards, utilisation, outils, applications.

Algorithmique et structures de données
Ce cours a pour objectif de poser les bases de l’algorithmique et de la programmation.
Destiné à des élèves de 1ère année ou à des élèves de FCDD qui intègreront une formation école
des mines en 3ème année, il donne les notions fondamentales de l’algorithmique pour
permettre aux élèves, à long terme, de programmer dans différents langages. Il détaille la structure
d’un programme, les structures de données simples et les structures de contrôle. Il présente les
abstractions fonctionnelles et les types structurés.
Le langage d’application choisi est le Java afin de permettre l’année suivante, une continuité
de langage lors de l’apprentissage des langages objets.

UNIX
Ce cours d’introduction présente les notions fondamentales et les commandes principales du
système UNIX. Il est destiné à des élèves de fin de troisième année ou de quatrième année, pour une
prise en main rapide du système et des outils qui lui sont associés. En effet dans le cadre des options
informatique et automatique de la formation ingénieur EMA, un grand nombre d’outils est accessible sous
UNIX. Ce cours permet aux étudiants de se familiariser avec cet environnement.
Le cours présente :

  • l’architecture du système ;
  • l’organisation des fichiers sous forme d’arborescence ;
  • la structure des objets (répertoires, fichiers…) et les commandes pour les manipuler ;
  • les différents types d’utilisateurs et la protection des données spécifique à chacun de ces types ;
  • la procédure de connexion et de déconnexion ;
  • l’interface de commande (shell), la notion de processus et la programmation en shell ;
  • les éditeurs de texte vi et emacs et l’éditeur de ligne sed ;
  • les outils de communication (mail).

Pour chacun de ces points les commandes associées sont détaillées.

Génie Automatique / Génie Logiciel (actuellement cet enseignement n’est plus dispensé)
Ce cours a pour objectif de donner aux élèves de troisième année une vision globale de la
conduite de projet, du point de vue informatique. De l’analyse des besoins au cahier des
charges, en suivant les modèles SA et UML, les étudiants apprennent à gérer un projet de bout
en bout. Les TD qui sont associés à ces cours ont pour but de faire travailler les étudiants en
équipe pour solliciter leur esprit de collaboration. Les TD et TP portent sur un cas concret de
projet qu’il faut définir en profondeur. Une maquette est ensuite demandée.

PROLOG (actuellement cet enseignement n’est plus dispensé)
Ce cours et les TP associés ont pour but de familiariser les élèves de l’option informatique
avec des langages de programmation différents des langages procéduraux dont ils sont familiers à
ce stade de la formation. La programmation logique leur est enseignée au travers de Prolog et les
TP sont réalisés avec Quintus Prolog version 3.1.1

Ingénierie Multimédia (actuellement cet enseignement n’est plus dispensé)
Les Documents Virtuels Personnalisables : vers une nouvelle conception des sites Web.
Ce cours, destiné à des élèves de Master, est une introduction aux nouveaux concepts de
l’Internet et à la composition de documents hypermédia sur le réseau des réseaux. Il présente
une synthèse de l’état de l’art dans les documents adaptatifs et les documents personnalisables.
Il présente le standard XML et son utilisation.

Bureautique (actuellement cet enseignement n’est plus dispensé)
Ce cours est destiné à des élèves de première année afin de les initier à l’utilisation des
logiciels Excel et Word qu’ils seront appelés à utiliser au cours de leur formation. Il s’appuie
sur une manipulation du logiciel via un didacticiel.

Mini-mission
Dans le cadre du nouveau concept de formation de l’Ecole des Mines d’Alès, l’ingénieur entrepreneur,
les élèves sont appelés à effectuer 5 missions (durée de 1 semaine), et 4 missions de terrain
(durée de 1 mois). Ces missions sont encadrées par des enseignants chercheurs et des industriels et
ont pour but de faire découvrir un sujet et de développer un projet en lien avec ce sujet. Les mots clés
de telles missions sont : découvrir, observer, comprendre, transmettre.
La mini-mission que j’ai encadrée concernait les nouveaux standards sur l’Internet et leur application.
Les élèves de première année avaient une semaine pour découvrir le langage HTML et les nouveaux formalismes
comme XML et XSL. L’application demandée consistait au développement d’un site Internet présentant une
liste de publication de façon adaptative en fonction des choix de l’utilisateur (avec les auteurs,
les titres ou les dates d’abord).

Dernière mise à jour : 2/09/2014